Forum économique breton 2020

La Bretagne, capitale européenne des télécoms, c’était hier. 
Et pourquoi pas demain ?

A l’heure où le Radôme de Pleumeur Baudou*est devenu un parc d’attraction, quels sont les nouveaux défis technologiques que la Bretagne va choisir de relever pour se situer à nouveau à la pointe ? Comment faire pour que les 50.000 emplois que compte la Région dans les TIC** doublent à l’horizon 2030 ? Alors que la France et plus particulièrement l’Ile de France sont des terres de création de Start-Up, la Bretagne est-elle en capacité d’attirer les plus technologiques d’entre elles, autour de quels pôles d ’attraction ? Quels sont les sujets typiquement bretons ? 
- Les télécoms, avec l’expérience de Lannion, 
- Les réseaux, avec la technopole Rennes Atalante, - L’intelligence artificielle pour développer la qualité et la productivité agricole, 
- Le conseil en numérique autour d’entreprises déjà leader en la matière, 
- L’organisation du travail 4.0 qui met en synergie des acteurs au travers de tout le territoire, …. Le chantier est ouvert. Il est vaste et particulièrement prégnant pour notre Région en raison de ses particularités géographiques. Le virage numérique permet aujourd’hui à celui qui possède une connexion de qualité, de travailler sur les cinq continents. Les TIC représentent aujourd’hui 30% de la croissance mondiale et cette part ne cesse de croitre. La Bretagne 4.0 est celle qui saura faire le choix de s’investir dans ces nouveaux métiers et de créer un écosystème reconnu et envié par d’autres régions. * centre de télécommunication par satellite à l'origine de la première transmission télévisée en mondiovision. ** technologies de l’information et de la communication